Je me démaquille à l’huile de coco

En ce moment, je suis dans cette démarche beauté « moins mais mieux ». Même si c’est un peu par hasard que j’ai fini par utiliser l’huile de coco en guise de démaquillant (je n’avais plus rien d’autre sous la main), j’ai continué à me démaquiller avec (et c’est encore le cas aujourd’hui) et je ne regrette pas.

L’huile de coco (ici, du Laboratoire Ladrôme), regorge de bienfaits, que ce soit pour la peau ou les cheveux :

Toute la particularité de cette huile réside dans sa forte teneur en acide laurique, qui possède une très forte affinité avec les protéines des cheveux.
L’huile de coco nourrit, lisse et gaine les cheveux secs et crépus pour qu’ils retrouvent brillance et vigueur.
Très nourrissante et apaisante, elle favorise l’hydratation et la souplesse de la peau.
Enfin, c’est un démaquillant naturel redoutable qui « dissout » en quelques secondes le maquillage.

laboratoire ladrôme

Autant j’ai encore du mal à maîtriser son utilisation pour les cheveux, autant me démaquiller avec est un réel plaisir pour moi. 

En effet, lorsqu’on la prélève dans le pot, sa texture est « solide » puisque cette huile se fige naturellement à une température inférieure à 25° C. Je la chauffe quelques instants dans mes mains avant de l’appliquer sur l’ensemble de mon visage, même sur les yeux. Elle a alors repris sa forme huile et s’étale facilement. Il en faut assez peu pour parvenir à éliminer tout le maquillage.

Sans même frotter comme une forcenée, tout s’efface sur son passage, sans effort. En quelques secondes seulement, tout est dissout. Je rince alors mes yeux avec des cotons imbibés d’eau assez chaude (c’est plus agréable), un pour chaque œil ; puis je retire le reste avec un gant de toilette humide. L’huile de coco a également l’avantage de bien se rincer, sans laisser de film gras.

Évidemment, l’utilisation d’un produit nettoyant est nécessaire ensuite, mais dans la mesure ou je procède toujours à un triple nettoyage (démaquillant, nettoyant et eau tonique), cela ne me dérange pas.

De plus, cette huile de coco offre un format généreux de 150 ml conditionné dans un pot en verre. Elle provient du Sri Lanka et est produite (première pression à froid) dans le respect du mode de production biologique. 100 % naturelle, elle est certifiée Cosmos Organic.

Je trouve que ce produit n’a que des avantages. Il ne me reste plus qu’à maîtriser son dosage pour pouvoir profiter de ses bienfaits sur mes cheveux.

 
Shop the post
Huile de coco, Ladrôme – 10,75 € sur Cocoon Center – 9,49 € sur Santé Discount // PRODUIT OFFERT PAR LE BUREAU FRANCK DRAPEAU

Et vous, quel type de démaquillant utilisez-vous ? Conventionnel ? Naturel ? Brute comme l’huile de coco ?

XOXO
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Bonjour !
Je suis Jennifer.
J’ai créé mon premier blog sur skyblog, puis en 2014, peu de temps après la naissance de ma fille, j'ai créé "Le monde de Jenn". Enfant, je voulais être pilote de course automobile. J'ai fait des études d'esthéticienne, avec un BTS, j'ai poursuivi avec une formation en design graphique. Mon blog "Le monde de Jenn" est devenu une véritable passion, ce qui me fait le plus vibrer.
Il m’a permis de développer ma passion pour la photo. Depuis quelques années, je suis créatrice de contenu et photographe, en free-lance. Une indépendance, qui était pour moi une évidence.
Si mon travail vous intéresse, vous pouvez jeter un œil à mon portfolio.
Et si vous souhaitez qu’on travaille ensemble, vous pouvez m’envoyer un mail.
// Les photos // Toutes les photos présentes ici m’appartiennent. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite.

Précédent
Birchbox Octobre 2019 : Belle de nuit
Je me démaquille à l’huile de coco