/

J’ai testé les serviettes démaquillantes réutilisables Make Up Eraser

6 mins read
Start
J'ai testé les serviettes démaquillantes réutilisables Make Up Eraser

Éliminer tout le maquillage, juste avec un peu d’eau ! C’est ce que promettent ces lingettes démaquillantes lavables et réutilisables Make up Eraser.

« Effacez TOUT le maquillage avec JUSTE de l’eau ! Y compris mascara water-proof, eye-liner, fond de teint, rouge à lèvres et plus encore »

 
Makeup Eraser
Éliminez votre maquillage simplement avec de l’eau ! Le premier démaquillant écologique et durable au monde. MakeUp Eraser est une serviette brevetée composée de millions de minuscules fibres qui fonctionnent comme une ventouse, une fois mouillées, pour s’accrocher au maquillage et le retirer délicatement de la peau. Elle efface le mascara waterproof, l’eye-liner, le fond de teint, le rouge à lèvres, le blush, et plus encore ! Le mélange de fils de polyesters de haute qualité est conçu spécialement pour les peaux sensibles et approuvé par les dermatologues. Réutilisable, lavable en machine, MakeUp Eraser équivaut à 3600 lingettes démaquillantes et dure entre 3 et 5 ans.

La promesse parait un peu folle, alors, voyons ensemble ce que ça donne.

J’ai testé les serviettes démaquillantes réutilisables Make Up Eraser

C’est avec ce kit Let’s Get Physical Set que je me suis familiarisé avec le concept.

Il contient donc un petit sac, pour ranger ses lingettes, 5 serviettes, un bandeau pour les cheveux et un filet pour le passage en machine à laver.

La serviette MakeUp Eraser est une serviette en polyester (100% polyester. Aucun produit chimique ajouté. Sans alcool, huiles, astringents, parabens, parfums et sulfates), brevetée, composée de millions de fibres minuscules qui agit comme une « ventouse » pour éliminer toute la saleté et le maquillage.

Double-face pour effacer le maquillage (fibres courtes) et exfolier la peau (fibres longues).

Ces lingettes sont réutilisables, lavables en machine et durent 3 à 5 ans.

Alors, comment ça fonctionne ?

Pour utiliser une de ses lingettes : c’est très simple. Il suffit de mouiller la serviette avec de l’eau tiède, voir chaude, puis, en utilisant de petites sections de tissu et par de légers mouvements circulaires, d’effacer le maquillage. On retourne la lingette pour ensuite profiter des fibres longues pour exfolier la peau. Toujours avec de petits gestes circulaires.

La marque recommande de les laver 1 à 2 fois par semaine !

On valide ou non ?

Alors, effectivement, en mouillant la lingette avec de l’eau plutôt chaude, c’est assez incroyable, le maquillage est éliminé. Ca fonctionne plutôt bien. Je suis assez surprise.

Néanmoins, c’est juste le maquillage en surface qui est effacé. La peau, elle, n’est pas parfaitement démaquillée et propre, juste avec ces lingettes. 

Je dirai que ce concept permet d’éliminer le plus gros du maquillage, et qu’ensuite, on peut utiliser un produit démaquillant classique, en moindre quantité du coup, suivi d’un nettoyant, pour une peau bien propre.

Ce type de serviette peut dépanner, mais en aucun cas elles suffisent à elles seules.

De plus, si j’ai bien compris, la marque propose d’utiliser ces lingettes par petites sections, pour pouvoir la réutiliser le lendemain, voire le surlendemain ! Je trouve ça absolument dégoutant ! Quand le terme réutilisable était évoqué, ce n’est pas vraiment ce que j’avais en tête. Surtout que ce n’est pas du coton, mais du polyester (fibre synthétique, matière artificielle dérivée du pétrole). C’est encore plus écœurant.

C’est pourquoi, je procède à mon démaquillage classique, et je viens le parfaire, avant mon nettoyant, avec une de ses lingettes. Notamment au niveau du pourtour des cheveux, vers les oreilles…. Éliminer les dernières petites traces que mon démaquillant aurait laissées.

Leur taille (environ 10 cm x 7,6 cm) est si grande (prévue pour être utilisée plusieurs jours), qu’elle n’est pas facile à prendre en main. Alors, je la plie, plusieurs fois, afin de bien pouvoir la manipuler.

Je tiens à préciser que je les passe en machine après chaque utilisation. M’en resservir plusieurs jours de suite, ne me traverserait même pas l’esprit.

Clairement, ces produits ne doivent pas être utilisés seuls. L’idée est bonne, mais doit encore être étudiée et approfondie. 

Et vous, vous connaissez cette marque ? Ces produits ? Saviez-vous que c’est en polyester ?

J’utilise quotidiennement des cotons, en coton, lavables et réutilisables pour rincer mon démaquillant et mon nettoyant, mais je les lave après chaque utilisation.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.