Angarde : des chaussures qui donnent du sens à votre démarche

Angarde : des chaussures qui donnent du sens à votre démarche

11 mins read
Start
Angarde : des chaussures qui donnent du sens à votre démarche

Je suis contente de vous présenter encore une fois un produit important à mes yeux, puisqu’il est fabriqué par la marque française Angarde.

Angarde, c’est une histoire de famille. Alexandre et sa sœur ont grandi au Pays Basque. Comme beaucoup d’entre nous, en été, ils portaient des espadrilles, car c’est plus agréable et confortable. Ils en ont utilisé, usé et jeté beaucoup, beaucoup. Alors, ils ont imaginé une marque durable et circulaire qui concevraient des espadrilles en matériaux recyclés et recyclables, qui dureraient, été après été, année après année et qui permettraient de marcher des kilomètres…

Au fil du temps, la collection Angarde s’est agrandi afin de pouvoir répondre aux besoins de ses clients, ainsi sont nés d’autres modèles de chaussures :

  • La slipper « AW » qui est un chausson réinventé, chic et ultra cocoon, pour l’hiver notamment (est fabriquée en Espagne, comme l’espadrille, dans un atelier familial avec plus de 25 ans de savoir-faire dans la chaussure. Cet atelier fait partie du SMETA (audit éthique et social des plus stricts au monde).
  • la sneaker vegan « After Surf » : une chaussure urbaine à porter été comme hiver, distinctive par sa vague latérale et son « cuir » végétal (fabriquée dans un atelier près de Porto au Portugal, entièrement à la main).

Espadrilles, sneakers ou slippers, chaque modèle est confectionné à partir de matériaux sourcés en Europe (France, Espagne, Portugal ou Italie) pour ne pas produire ce qui existe déjà et promouvoir une approche innovante et responsable dans la conception des modèles :

  • le Lin recyclé (pour les espadrilles et les mules) :
    Le lin est une fibre naturelle écologique pour plusieurs raisons : la plante pousse naturellement et ne requiert aucune irrigation ni pesticide. C’est également un textile noble, léger et résistant : sa capacité d’absorption (bien plus élevée que le coton) en fin une matière parfaite pour l’été. 
  • Coton recyclé (pour les espadrilles, slippers et pochons) :
    Le coton recyclé est utilisé pour la partie supérieure des espadrilles. La doublure des slippers est en bouclette de coton recyclé.
  • « Cuir » de raisin upcyclé (pour les sneakers) :
    Un partenaire de la marque récupère, sèche et broie en une fine poudre les pépins de raisin pour en faire une matière textile innovante et vegan. Cette poudre est mélangée à de l’huile végétale et du Polyuréthane à base d’eau pour obtenir une composition finale de 55% marc de raisin, 22% bio PU et 23% polyester recyclé. 
  • la Laine recyclée (pour les slippers) :
    Pour chaque kg de laine recyclée/produit, ce sont 500 L d’eau et 50 kg de CO2 d’économisés !
  • Fibre de bambou (pour les espadrilles) :
    Pour la doublure intérieure des espadrilles. Cette matière est composée à 70% de fibre de bambou et 30% de polyester recyclé. La fibre de bambou a ces particularités de ne consommer que très peu d’eau pour sa culture et d’être 40% plus absorbante que le coton bio tout en étant antibactérienne : c’est donc une doublure très respirante et très douce.
  • Bouteilles de plastique recyclées (pour les espadrilles et sneakers) :
    Les bouteilles en plastique usagées sont récupérées, broyées et filées en textile ressemblant à du coton. Cette nouvelle matière est résistante, respirante et respectueuse de l’environnement (ni eau, ni pesticides, ni colorant toxiques).
  • « Cuir » d’ananas upcyclé (pour les sneakers) :
    Un partenaire d’Angarde rachète les feuilles d’ananas inutilisées aux paysans Philippins pour en extraire la fibre. Celle-ci est ensuite transformée en une matière textile 100% naturelle, biodégradable et vegan. 100 % récup’.
  • « Cuir » de cactus upcyclé (pour les sneakers) :
    Ce cuir végétal est issu de feuilles de cactus. Les cactus sont cultivés au Mexique en bio (pas d’irrigation, pas de pesticide). Séchées puis broyées, les feuilles sont ensuite transformées en matière textile sans aucun ajout de produit chimique. Le résultat ressemble à du cuir animal sauf qu’il est vegan, durable et se nettoie très facilement.
  • Caoutchouc recyclé (pour les sneakers) :
    Bolflex (Portugal), spécialiste des semelles en caoutchouc depuis 1992, a développé une semelle faite à partir de 70% de caoutchouc recyclé et 30% de caoutchouc vierge.
  • Latex recyclé (semelles intérieures de tous les modèles) :
    Arneplant (Espagne) a développé une semelle intérieure en mousse de latex recyclé, à mémoire de forme, avec une voute plantaire, pour un maximum de confort. 
  • Carton recyclé (packaging) :
    Toutes les boites sont faites en Espagne ou au Portugal, à partir de carton recyclé 100% recyclable.

Angarde, et je cite cette marque parce que je la connais, il y en a surement d’autres, et je l’espère ; démontre qu’il est tout à fait possible de concevoir et fabriqué des produits de « mode, de façon écologique et durable ! Et c’est fantastique. C’est un exemple de taille, un exemple à suivre !

 

Angarde : des chaussures qui donnent du sens à votre démarche

L’espadrille femme Angarde

J’ai eu l’occasion cet été de tester le modèle d’espadrille Angarde Beige Doré, et nul doute que plus tard, je me tournerai vers leur chausson qui ont l’air ultra cocooning et leurs chaussettes.

L’espadrille est une chaussure d’été ancestrale et indémodable que la marque a revisitée de façon à ce qu’elle soit la plus résistante et la plus confortable possible ; tout en étant urbaine. Ainsi, les espadrilles Angarde vont aussi bien avec une jupe ou un short, pour se balader l’été, qu’avec un chino et une veste pour aller travailler de façon plus habillée.

Ce modèle Beige Doré à paillettes est durable et ultra-confortable. Outre sa fabrication irréprochable, cette espadrille peut, si besoin, passer en machine (30° ou à froid, sans essorage). Ca la rend encore plus fantastique ! Vous ne trouvez pas ?

De plus près, ce modèle est fabriqué à partir de :

Avec des matériaux provenant de : 

Ces espadrilles Angarde ont l’avantage d’avoir une semelle extérieure résistante à l’eau et à l’usure et une semelle intérieure ultra confortable. Et ce n’est pas moi qui vais dire le contraire.

Bien que ça n’en soit pas, on a l’impression d’avoir des chaussons aux pieds.

Elles sont très agréables à porter, elles enveloppent les pieds, sans les comprimer, en épousant leur forme et en les laissant respirer. C’est très difficile à décrire tant je trouve cet aspect exceptionnel pour une chaussure. On sent que le pied tient bien dedans, et qu’en même temps, il est comme libre et léger.

Les matériaux sont doux, souples et aériens. Les finitions, impeccables, comme vous pouvez le voir. C’est une chaussure vraiment, parfaitement, étudiée, designée et fabriquée.

Je porte ces espadrilles quasiment tous les jours depuis que je les ai reçues. Puisqu’elles sont très belles, originales, contemporaines et élégantes ; tout en étant confortables. Surtout avec ces chaleurs. Mes pieds restent secs, il n’y a aucune odeur, ils n’ont pas trop chaud. Les matériaux sont réellement légers, respirants et aériens. C’est le bonheur. 

Et vous, vous portez des espadrilles ? Vous connaissez Angarde ?

 

PS : j’ai oublié de préciser, je fais du 37 et j’ai pris ces espadrilles en 37 et ça me va parfaitement.

 
Shop the post

Espadrille femme beige doré en coton recyclé – 69 € // ANGARDE – Produit offert par la marque - Liens affiliés

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.