Le matelas Pelote de Tediber

Le matelas Pelote de Tediber

La nouveauté Tediber

Depuis le début, Tediber est soucieux de son impact sur l’environnement, ce que se traduit par plusieurs initiatives menées par la marque, comme : 

  • Proposer des produits essentiels, durables et responsables,
  • Produire tous les produits localement (France le plus possible, sinon Europe),
  • Encourager une consommation responsable en ayant une politique de prix juste, le même pour tous toute l’année. Jamais de soldes ou promotions.
  • Inciter au recyclage via le service de reprise,
  • Sauvegarder la biodiversité à travers l’association un Toit pour les abeilles.

Mais cet été, Tediber s’engage dans une transition forte, qui participe au respect des accords de la COP21 pour limiter le réchauffement climatique à 2°C. La marque a ainsi créée un nouveau produit, éco conçu et 100% français : le matelas Pelote, responsable et durable, à l’accueil douillet et au maintien ferme.

Ce matelas a été conçu avec sincérité, authenticité et respect, pour nous, pour la planète et pour tous les artisans, ingénieurs et bergers participant à ce projet incroyable.

L’histoire du matelas Pelote by Tediber

Le matelas Pelote est l’aboutissant d’un projet environnemental original s’inscrivant dans une démarche de redirection écologique. L’objectif de Tediber était de parvenir à utiliser des matériaux biosourcés et recyclés, tous faits en France. Après des mois de recherche pour identifier les alternatives possibles à la mousse, au latex et aux ressorts ; un tour de France des savoir-faire lainier et pas moins de 10 prototypes avant de trouver la composition parfaite : le matelas Pelote est né !

Cette nouveauté est donc absolument incroyable  ! De plus, la mise au point de ce matelas Pelote et sa fabrication revalorise la laine française et c’est toute la filière qui en profite : éleveurs, cultivateurs de lin, artisans lainiers…

C’est une grande aventure, humaine et collective, qui se cache derrière cette innovation.

La composition du matelas Pelote by Tediber

Le matelas Pelote allie le meilleur de la technologie avec son socle ferme en mousses recyclées et l’artisanat français avec sa partie en laine provenant de moutons français.

Le matelas Pelote c’est :

  • un socle constitué à 80% de mousse polyuréthane recyclée issue de chutes de mousses neuves,
  • une housse en polyester recyclé,
  • de la laine de moutons français, façonnée en France,
  • la partie supérieure de la housse est en lin récolté et tissé en France.

On a donc un matelas éco-responsable (éco-conçu et breveté), avec des matériaux français et entièrement manufacturé en France.

Pelote, un matelas vertueux

Tous les composants du matelas Pelote peuvent être réutilisés :

  • Les mousses recyclées qui le composent peuvent faire de la mousse pour d’autres usages,
  • la laine, aura simplement besoin d’être lavée puis recardée (c’est pourquoi la partie laine du matelas est consignée. Pour donner une seconde vie au matelas Pelote, il suffit de demander à Tediber de récupérer sa partie laine, au bout de 10 ans, en échange de quoi, on bénéficie d’un avoir conséquent pour l’achat d’une nouvelle partie laine).

La fabrication du matelas Pelote (vidéo)

Les qualités du matelas Pelote

Le matelas Pelote présente un accueil douillet et confortable grâce à la laine (française). Sa grande particularité, c’est que lorsqu’on s’assoit dessus ou qu’on s’allonge, on ne s’enfonce pas du tout dans le matelas. Je note également l’indépendance de couchage de ce matelas, assuré par la laine, ce que j’apprécie grandement ! Enfin ! Je ne sens plus lorsque mon mari se (re)couche dans le lit, d’autant plus qu’il a fâcheusement tendance à se jeter dedans (sinon ce n’est pas drôle).

J’ajoute que la partie laine doit être retournée une fois par semaine pendant les 6 premières semaines, afin qu’elle se détende et qu’elle se répartisse de façon homogène. On sent bien, au fur et à mesure que le temps passe et qu’on le retourne, que la laine prend sa place, qu’elle s’installe et se répartit. L’accueil est de plus en plus doux et moelleux.

Le maintien quant à lui, est ferme. Et c’est, parait-il ce qu’il y a de mieux, notamment pour le dos. C’est là aussi qu’on se rend compte que l’ancien matelas était usé, plus adapté et qu’il était temps de changer. La fermeté est apportée par le socle en mousse recyclée, de haute densité.

On a donc :

  • une laine gonflante et respirante, qui confère une indépendance de couchage et qui permet de réguler la température ;
  • une housse respirante, hypoallergénique, en lin (résistant et doux) lavable en machine ;
  • une deuxième housse (partie bleue) respirante, en polyester recyclé.

L’installation (vidéo)

L’entretien du matelas Pelote (vidéo)

Mon avis sur le matelas Pelote by Tediber

Premièrement, l’installation du matelas est des plus originale, puisqu’il est livré en deux parties, qu’il faut ensuite assembler (mettre la partie en laine, dans la housse contenant la mousse). Mais c’est facile, rapide et tout est expliqué sur la petite carte fournie. 

Ensuite, il faut reconnaitre que les premiers jours, le matelas dégage une petite odeur, due à la laine, mais elle s’estompe. Il faut également penser à l’aérer régulièrement en ouvrant la housse pour minimiser ce petit désagrément. Ça ne m’a pas perturbé plus que cela et ne m’a pas empêché de dormir.

Au début, lorsqu’on s’installe sur le matelas, l’accueil est très ferme, inébranlable, on a l’impression de s’asseoir sur une planche en bois (pour vous donner une image, cela est quelque peu exagéré et c’est pour essayer de vous faire comprendre la fermeté du matelas). Puis, au fil des jours et des semaines, il est douillet, doux, moelleux, tendre et confortable. La laine s’installe petit à petit dans sa housse, elle se met en place et s’homogénéise et ça devient alors un vrai plaisir de se coucher.

Finalement, j’apprécie sa fermeté, qui maintien mieux mon corps et qui minimise ainsi le mal de dos récurrent que j’avais auparavant (du fait de dormir sur le ventre, ouille, je sais que ce n’est pas bien). Mais maintenant, je peux dormir sur le ventre, sans avoir mal au dos, car le matelas est si ferme qu’il garde mon corps aligné, sans l’enfoncer dans le matelas et donc sans creuser ma colonne vertébrale. 

J’affectionne également l’indépendance de couchage qu’il procure. On ne sent pas l’autre bouger à côté. C’est impressionnant. Il peut se tortiller dans tous les sens, se lever, se recoucher… le matelas et mon sommeil, sont imperturbables. Le maintien est ferme. Tout reste en place. Je demande donc à mon mari le lendemain matin s’il s’est relevé pendant la nuit pour les enfants.

Ce qui compte également, outre toutes ces qualités et ce qu’il procure aux sommeils des gens, c’est sa composition et sa fabrication. Cette démarche écologique, éco-responsable, durable, recyclable.

C’est une très très belle découverte pour nous. Tediber a apaisé nos nuits.

Et vous, vous avez un produit Tediber chez vous ? Que pensez-vous de cette démarche ? De ce matelas ?

 

Article écrit en collaboration avec Tediber

XOXO
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Bonjour !
Je suis Jennifer.
J’ai créé mon premier blog sur skyblog, puis en 2014, peu de temps après la naissance de ma fille, j'ai créé "Le monde de Jenn". Enfant, je voulais être pilote de course automobile. J'ai fait des études d'esthéticienne, avec un BTS, j'ai poursuivi avec une formation en design graphique. Mon blog "Le monde de Jenn" est devenu une véritable passion, ce qui me fait le plus vibrer.
Il m’a permis de développer ma passion pour la photo. Depuis quelques années, je suis créatrice de contenu et photographe, en free-lance. Une indépendance, qui était pour moi une évidence.
Si mon travail vous intéresse, vous pouvez jeter un œil à mon portfolio.
Et si vous souhaitez qu’on travaille ensemble, vous pouvez m’envoyer un mail.
// Les photos // Toutes les photos présentes ici m’appartiennent. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite.

Précédent
Le double nettoyage de ma peau, avec Dermalogica
Le matelas Pelote de Tediber