Mambo 12090 Habana de Cecotec : le robot de cuisine multifonction

By Publié sur 13min. de lecture
Mambo 12090 Habana de Cecotec : le robot de cuisine multifonction

Vous le savez ici, sinon c’est que vous ne suivez pas^^ ; on cuisine autant que possible, pour tout faire nous même ou presque. Le petit-déjeuner, le déjeuner, le gouter, le dîner, le pain, les gâteaux, compotes, glaces… mais en travaillant tous les deux, on s’est retrouvé un peu sous l’eau. Il fallait déléguer un peu. 

C’est alors, qu’est rentré dans notre vie le robot de cuisine multifonction Mambo 12090 Habana de Cecotec

Cecotec

Cecotec est une entreprise espagnole, solide, spécialisée dans le petit électroménager et autres articles pour la maison. 

La marque fabrique et commercialise, en Espagne et à l’international, des produits et applications pour la maison, dans le but d’améliorer et de faciliter autant que possible la vie des gens. Parmi leur ample gamme de produits, il y a des robots aspirateurs, robots de cuisine, friteuses, articles pour la maison, pour le repos, fitness… 

Cecotec s’investit beaucoup dans l’innovation, afin de proposer des produits toujours plus perfectionnés, en prenant en compte les dernières tendances du marché. Rentre en considération également, la facilité, la sécurité et le maniement des produits, dans le but de présenter le meilleur rapport qualité-prix possible

Il en ressort les valeurs suivantes : 

  • Offrir des produits de qualité.
  • La proximité humaine, avec une attention personnalisée au consommateur.
  • La défense des pratiques patronales environnementales durables. Ainsi, les articles Cecotec garantissent une consommation électrique réduite.
  • La recherche de l’amélioration continue pour pouvoir offrir les solutions les plus intelligentes et innovatrices.

Mambo 12090 Habana de Cecotec : le robot de cuisine multifonction

Jusqu’alors, nous n’avions pas de robot de cuisine de ce type, un grille-pain, oui, un robot pâtissier, depuis peu ; mais rien de plus, car l’homme, cuisinier de formation, ne voyait pas ça d’un très bon œil. Allez savoir pourquoi.

Je suis donc bien contente de vous présenter le robot Mambo 12090 Habana de Cecotec, le modèle le plus complet de la marque :

« Que vous soyez débutant en cuisine ou un vrai chef, ce robot est parfait pour vous. Découvrez l’expérience culinaire multi-écran et cuisinez plus de 1000 recettes guidées étape par étape depuis l’écran ou depuis votre portable, où que vous soyez. Ou, si vous êtes un passionné avec un niveau plus avancé, cuisinez à votre manière avec la meilleure technologie Mambo. 30 fonctions, écran tactile, connexion Wi-Fi, deux bols, cuillère exclusive MamboMix, cuit-vapeur sur deux niveaux, balance intégrée, moteur très puissant… avec Mambo 12090 Habana, votre imagination ne connaîtra aucune limite ».

cecotec

Il est tellement complet, que je vais essayer de l’être aussi afin de ne rien oublier.

Unboxing

Ce robot multi-fonctions est livré comme ceci :

  • Robot de cuisine Mambo,
  • Cuillère MamboMix,
  • Panier pour faire bouillir,
  • Accessoire papillon,
  • Cuit-vapeur sur 2 niveaux,
  • Spatule,
  • Livre de recettes (en espagnol),
  • Manuel d’instructions,
  • Manuel App,
  • Bol en céramique Habana.

Les différents manuels

Le colis contient donc un manuel d’instruction pour utiliser le robot, un autre, pour maitriser l’application mobile et enfin, un livre de recettes (en espagnol, dommage).

Les accessoires

Mambo 12090 Habana de Cecotec

Ce robot de cuisine dispose d’une connexion Wi-Fi et de multiples fonctions :

  • Couper en morceaux (tous types d’ingrédients),
  • hacher/piler,
  • mixer,
  • broyer (à froid ou à chaud),
  • faire revenir,
  • moudre (du café, des graines, du riz, des fruits secs…),
  • pulvériser (pour obtenir une texture ultra fine comme le sucre glace ou vanillé),
  • râper,
  • réchauffer,
  • fonction Yaourt,
  • monter (de la crème ou des blancs d’œufs),
  • émulsionner (sauces, assaisonnements, mayonnaise),
  • mélanger,
  • cuisiner,
  • remuer,
  • cuisiner à la vapeur,
  • pocher,
  • confire,
  • pétrir,
  • cuisiner à basse température,
  • faire bouillir,
  • maintenir chaud,
  • fermenter,
  • SlowMambo,
  • cuisson à basse température,
  • cuisiner avec précision degré par degré,
  • cuisiner au bain-marie,
  • vitesse zéro,
  • et fonction Turbo.

Grâce aux nombreux programmes et fonctionnalités dont il dispose, on peut réaliser des plats variés, avec plus de facilité. Ainsi, il est possible, entre autre, de réaliser des recettes de base de la pâtisserie comme les blancs en neige, la crème fouettée ; de mixer et mélanger, de broyer et hacher, d’émincer et râper (tous les robots n’ont pas cette fonction), on peut également faire cuire ou cuire à la vapeur, on peut même fabriquer des yaourts (encore une fois, tous les modèles de robot présents sur le marché ne peuvent pas faire ça, le Mambo 12090 Habana peut le faire)…

La connexion Wi-fi

Pour la plupart des robots multifonction du marché, les paramètres de cuisson sont pilotés par une application, tandis que les recettes sont uniquement accessibles en ligne. Ce principe requiert donc une connexion et une tablette ou un smartphone. 

Cela n’est pas le cas du Thermomix TM6 et du Monsieur Cuisine Smart de Lidl puisque sur ces appareils, les recettes sont directement accessibles sur l’écran du robot. Et il en est de même pour le Mambo 12090 Habana de Cecotec :

  • ce dernier dispose d’un grand écran tactile SoftScreen TFT de 7”, intuitif et facile à utiliser, sur lequel on peut visualiser et préparer toutes sortes de recettes, d’une manière très simple, même si on n’a aucune connaissance de cuisine.
  • Les recettes présentes dans le robot le sont également sur l’application. On peut enregistrer celles qu’on aime le plus. On peut aussi bien cuisiner des recettes depuis le téléphone ou l’écran du robot. Il est possible de recevoir des alertes push lors de l’élaboration, de modifier des recettes…
  • Enfin, on peut télécharger les recettes qu’on préfère et les cuisiner étape par étape, même si on ne dispose pas de connexion Wi-Fi. Le robot dispose d’une mémoire qui contient des recettes préinstallées qu’on peut modifier et en augmenter la quantité !

 

La cuisson vapeur

Pour la cuisson vapeur, le Mambo 12090 Habana est équipé d’un panier interne au bol, et qui permet de cuire des petites quantités de légumes comme des carottes en rondelles, des petites pommes de terre… Il bénéficie aussi d’un panier externe, plus grand et plus large, qui se place au-dessus de l’appareil. À cela s’ajoute un autre panier externe, qui vient s’insérer dans le plus grand ; pour pouvoir faire cuire à la vapeur des aliments plus volumineux, qu’on n’a pas forcément envie de mélanger. Il est tout à fait possible de cuisiner sur plusieurs étages, en préparant simultanément des aliments dans le bol et d’autres ingrédients dans les paniers vapeur.

« 4 élaborations en même temps : bol, cuit-vapeur sur deux niveaux et panier.
Bol, cuit-vapeur sur 2 niveaux et panier. Vous pouvez cuisiner jusqu’à 4 choses en même temps ! De cette façon, sans perdre du temps et avec tout bien réchauffé, c’est ainsi que vous pourrez déguster avec Mambo 12090 Habana des recettes qui ont besoin de 4 préparations différentes ».

cecotec

Les bols

Capacité, contenance et matière

Le Mambo 12090 Habana dispose de deux bols.

  • L’un en acier inoxydable : il peut tout cuisiner. C’est le bol dans lequel on peut émulsionner, broyer, monter les blancs en neige, pulvériser et même piler la glace. Il est donc compatible avec toutes les fonctions du robot. Son étanchéité lui permet d’être passé au lave-vaisselle
  • L’autre, avec un revêtement céramique : il s’utilise pour des préparations de type risottos, des crèmes au chocolat ou à la vanille, des ragoûts, des pâtes, une béchamel, du chocolat fondu… Il est idéal pour des recettes plus délicates. Son revêtement en céramique très antiadhésif empêche les aliments de coller. Toutefois, ce bol ne convient pas pour un nettoyage au lave-vaiselle et ne peut s’utiliser qu’avec la cuillère MamboMix.

Chaque bol dispose d’une contenance de 3,3 L. La capacité maximale du bol est de 2 litres à froid, et 1,5 litre à chaud (chaque bol bénéficie d’une graduation extérieure). Soit une contenance un peu plus petite que le fameux Thermomix, mais en même temps, il pourrait être plus compliqué de soulever à une seule main une charge plus lourde.

Poignées

Les poignées des bols offrent une très bonne prise en main : qu’on les manipule, transporte ou transvase ; elles restent accessibles, même lorsque le bol est chaud après cuisson. 

Couvercle

Le Mambo 12090 Habana présente 2 couvercles, identiques. Il n’y a pas besoin de se soucier de savoir quel couvercle va avec quel bol.

Le couvercle est un élément qu’il faut prendre en considération lorsqu’on veut choisir un robot, puisqu’on l’ouvre et le referme très souvent lorsqu’on réalise une recette.

Les couvercles du Mambo 12090 Habana sont en plastiques, assez légers, et une fois qu’on a compris le principe d’ouverture-fermeture, c’est ultra-facile. Il faut reconnaitre que Cecotec ne lésine pas sur la sécurité, c’est pourquoi il y a 2 manipulations à faire pour pouvoir ouvrir le couvercle. Cela permet d’éviter les accidents. 

Chacun des couvercles bénéficie d’un gobelet doseur. Il peut être utilisé comme accessoire du couvercle, pour éviter les éclaboussures et réduire les pertes de chaleur pendant la cuisson. 

Les gobelets doseurs sont également marqués d’une graduation (avec une capacité maximale de 150 ml). 

Prise en main

Globalement, les bols, couvercles et accessoires se manipulent aisément. Il suffit de comprendre les mesures de sécurité de chacun pour qu’ensuite, ça soit fluide, facile et intuitif. Ils sont simples à mettre et retirer, même lorsqu’ils sont sales et éventuellement glissants.

Dès lors qu’on a compris comment s’installe et se retire chaque élément, c’est très intuitif et très facile d’utiliser ce robot.

Puissance et niveau sonore

Le moteur avec double-engrenage est relativement puissant, il est capable, à vitesse basse comme élevé, d’élaborer de grandes pâtes homogènes, épaisses, par exemple. 

Je trouve également qu’il dispose d’une bonne puissance de l’élément chauffant, le robot monte assez rapidement en température. 

Enfin, inévitablement, le robot fait du bruit, surtout lorsqu’on râpe, broie, mixe. Mais cela n’entraine pas pour autant une nuisance sonore. 

Écran tactile et panneau de commande

Rapidité

Je regrette juste la présence de la vidéo de démarrage : à chaque fois qu’on allume le robot, une vidéo de présentation démarre sur l’écran. Celle-ci est assez longue et de ne peut pas être passée. C’est dommage.

Lisibilité

Le panneau de commande est globalement très satisfaisant. C’est un écran tactile SoftScreen TFT de 7”, qui offre un beau format pour une lecture aisée. La taille de la police de caractère peut être modifiée et adaptée à ses besoins. Je la trouve assez lisible et bien contrastée. 

Dans l’ensemble, l’interface est bien présentée. En français (évidemment, on peut choisir sa langue). Même si on ressent que les recettes et traductions proviennent de l’espagnol, je n’ai ressenti aucune difficulté de compréhension. 

Intuitivité

L’utilisation du panneau de commande est des plus simple.

Il y a la page « recettes » à l’intérieur de laquelle elles sont classées par catégories, mais on peut tout à fait effectuer une recherche. Il y a l’onglet « cuisson manuelle » qui offre un accès direct sur la vitesse, la durée et la température. On a également accès à divers paramètres. 

Ce n’est pas surchargé, c’est simple et efficace. 

Touches tactiles

Les touches tactiles offrent une bonne réactivité, c’est aussi bien qu’un smartphone. Je suis impressionnée. Et surtout, ce type d’écran-clavier facilite le nettoyage. 

Balance intégrée

La balance intégrée permet de peser les aliments directement dans le bol, sur le robot, ce qui évite et minimise considérablement les transvasements (et les outils à nettoyer).

La balance du Mambo 12090 Habana présente un petit temps de réaction, il ne faut pas être trop rapide et lui laisser le temps de peser et d’afficher le résultat.  

C’est une option très intéressante, qui permet de gagner du temps, néanmoins, je regrette que cette balance ne pèse qu’en grammes. On ne peut pas (du moins, je n’ai pas trouvé si cela était possible) peser en cl ou ml par exemple.

Connectivité

La connexion entre l’application mobile et le robot s’est faite facilement : il suffit de suivre les étapes indiquées sur l’écran du robot. Ici, il s’agit d’une connexion Wi-Fi. 

Encombrement

Le grand inconvénient des robots multifonctions, c’est qu’ils sont rapidement encombrants. En effet, avec les différents accessoires, paniers vapeur, bols… Il faut donc disposer de la place nécessaire dans la cuisine pour pouvoir ranger tout ça (les bols se range tout pile dans mon grand tiroir de cuisine, ce qui me permet de les stocker debout, dans le tiroir, et de déposer les petits accessoires dedans, pour gagner de la place).

Toutefois, ce type de robot multifonction, bien qu’il prenne de la place, lorsqu’il est doté de suffisamment de fonctionnalité, évite d’avoir d’autres robots sur le plan de travail (robot pâtissier, yaourtière…). Ce qui au final, libère un peu de place. 

Si je devais comparer

Mes premières impressions

Je mettrai probablement à jour, au fur et à mesure de mes utilisations, les points positifs et négatifs de ce robot. Même si au final, les points négatifs soulignés sont vraiment des détails, qui ne nuisent en aucun cas à son usage.

Les points positifs

  • Une prise en main rapide,
  • navigation fluide et ludique,
  • l’écran est beau, grand et réactif,
  • de très nombreuses fonctionnalités,
  • accès rapide au mode manuel,
  • le design est esthétique et raffiné,
  • il permet de remplacer de nombreux robots,
  • on peut tout faire (ou presque) avec,
  • le bruit émis est correct,
  • le moteur est puissant,
  • le poids des bols est raisonnable,
  • l’un des bols passe au lave-vaisselle,
  • il est aisé de manipuler les différents bols, couvercles, accessoires…
  • Un accès gratuit aux recettes,
  • on peut cuisiner depuis le téléphone ou le robot.

Les points négatifs

  • La balance qui met un peu de temps à s’actualiser,
  • on ne peut pas changer l’unité de peser,
  • il ne dispose pas d’une fonction de nettoyage,
  • l’accessoire papillon est un peu difficile à nettoyer.
  • L’écran de démarrage est un peu long.
  • J’aurais apprécié un accès direct à des programmes prédéfinis, comme pétrir, faire bouillir, maintenir au chaud…

J’aime beaucoup son design, que je trouve vraiment original et différent de ce que font les autres marques de robot. Mambo 12090 Habana ne ressemble pas à ce qui se fait déjà. Ca me plait.

Je le trouve esthétique, moderne et assez peu encombrant finalement. Il me reste largement de la place sur mon plan de travail. Son grand écran est sublime, intuitif et réactif. 

Pour le moment, j’en suis très satisfaite. Cela me permet d’innover, d’essayer de nouvelles recettes que je ne me serai pas sentie capable de faire auparavant. On peut ainsi davantage varier l’alimentation et gagner du temps.

Je trouve que son prix défit toute concurrence : on a ici un robot puissant, très beau, multiécran, avec de nombreux accessoires, une multitude de fonctionnalités… on peut cuisiner aussi bien des plats mijotés, que de la pâtisserie, des brioches, des risottos, des soupes, des légumes vapeurs…

Si vous envisagez d’investir dans ce type de produits, je vous conseille vivement de vous attarder sur les robots multifonctions Cecotec. La gamme est vaste et vous devriez trouver LE robot qui vous convient dans votre budget (de 169 à 449 €).

Connaissiez-vous ce robot multifonction ? Vous intéresse t’il ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous un robot ? En êtes vous satisfait ?

 
Shop the post

Mambo 12090 Habana Robot de cuisine multifonctions – 449 € // CECOTEC – Produits offerts par la marque
XOXO
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Bonjour !
Je suis Jennifer.
J’ai créé mon premier blog sur skyblog, puis en 2014, peu de temps après la naissance de ma fille, j'ai créé "Le monde de Jenn". Enfant, je voulais être pilote de course automobile. J'ai fait des études d'esthéticienne, avec un BTS, j'ai poursuivi avec une formation en design graphique. Mon blog "Le monde de Jenn" est devenu une véritable passion, ce qui me fait le plus vibrer.
Il m’a permis de développer ma passion pour la photo. Depuis quelques années, je suis créatrice de contenu et photographe, en free-lance. Une indépendance, qui était pour moi une évidence.
Si mon travail vous intéresse, vous pouvez jeter un œil à mon portfolio.
Et si vous souhaitez qu’on travaille ensemble, vous pouvez m’envoyer un mail.
// Les photos // Toutes les photos présentes ici m’appartiennent. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite.

Précédent
Menu et Livret de Messe Baptême, Printable (réédition)
Mambo 12090 Habana de Cecotec : le robot de cuisine multifonction